Étude croisée du rapport aux savoirs à l’égard des sciences naturelles et des sciences humaines et sociales : portraits d’élèves de la fin du secondaire au Québec (2018)

Therriault, G., Jeziorski, A.,  Bader, B. et Morin, É. (2018). Étude croisée du rapport aux savoirs à l’égard des sciences naturelles et des sciences humaines et sociales : portraits d’élèves de la fin du secondaire au Québec. Recherches en éducation, 32(mars), 51-67.
Plus d’information ici

L’espoir malgré tout. L’œuvre de Pierre Dansereau et l’avenir des sciences de l’environnement – PUQ (2017)

Cinq membres du Centr’ERE ont contribué à la rédaction de cette publication.

Brunet, N., Freire Vieira, P., Saint-Arnaud, M., Audet, R. (2017). L’espoir malgré tout. L’œuvre de Pierre Dansereau et l’avenir des sciences de l’environnement. Québec : Presse de l’Université du Québec, 255 pp.

La carrière du professeur Pierre Dansereau (1911-2011) s’est étalée sur plus de six décennies. Ce pionnier de l’écologie et des sciences de l’environnement, auteur très prolifique et pédagogue hors pair, en a inspiré plusieurs. L’ouvrage L’ESPOIR MALGRÉ TOUT célèbre l’héritage intellectuel qu’il nous a laissé et s’interroge sur l’avenir des sciences de l’environnement.

Les auteurs, par une démarche d’inspiration transdisciplinaire, lient plusieurs champs d’études et de nombreuses thématiques : écocitoyenneté, écodéveloppement, économie, énergie, épistémologie, éthique, modélisation, pédagogie, science de l’évolution, sociologie politique, travail social, et autres. L’espoir apparaît ici comme un guide infiniment plus inspirant et motivant que le cynisme et le découragement. Nul doute que Pierre Dansereau aurait adhéré à une telle philosophie et à un tel ouvrage, qui accompagnera étudiants, chercheurs, praticiens, décideurs et citoyens du monde.

SOURCE : http://www.puq.ca/catalogue/livres/espoir-malgre-tout-3346.html

Qui sont les écologistes communautaires du Québec ? Une étude inédite du RQGE

 

Le Réseau québécois des groupes écologistes (RQGE), partenaire associé du Centr’ERE, a récemment publié une recherche visant à dresser un portrait des groupes écologistes communautaires au Québec.

Le mouvement environnemental québécois, né dans les années 1970, a souvent exprimé le désir de mieux se connaître. Le Réseau québécois des groupes écologistes est fondé par et pour les groupes en 1982 avec objectif de regrouper, renforcer et parfois représenter les groupes écologistes du Québec. Les organisations fondatrices souhaitent développer leurs solidarités, s’allier sur certains enjeux stratégiques, partager des connaissances et constituer une mémoire collective. Il s’agit d’une histoire fascinante et complexe avec plusieurs mutations et nombre de difficultés criantes. C’est pour ces raisons qu’elle résidait dans la tradition orale et restait jusqu’à récemment plutôt mal connue. (…)

Ce projet est donc l’aboutissement d’un grand travail de recherche et de collecte de données sur les différents groupes écologistes communautaires du Québec. Cette analyse porte sur un mouvement social à travers son identité, ses valeurs, ses ressources et ses actions. L’analyse de ces informations a permis de mettre en lumière les particularités et points communs de l’ensemble des groupes répondants.

Source : https://rqge.qc.ca/portrait_ecolo/

> Lire l’étude ici

Quelques exemples de représentations graphiques résumant certains résultats :

Félicitations ! Jean-Philippe Ayotte Beaudet a complété avec succès la soutenance de sa thèse, le 4 juin dernier.

 

Félicitations à Jean-Philippe Ayotte Beaudet, doctorant sous la co-direction de Lucie Sauvé, pour le succès de sa soutenance de thèse, le 4 juin dernier. Cette dernière s’intitule L’intérêt des élèves du premier cycle du secondaire lors des périodes d’enseignement des sciences à l’extérieur et à proximité de l’école.

Visionnez la soutenance ci-dessous :

 

 

Fracturation hydraulique et risques pour la santé | Conférence publique | 4 octobre 2018

 

Le Collectif scientifique sur la question du gaz de schiste au Québec, en collaboration avec le Centr’ERE, organise une conférence publique sur la problématique de santé environnementale liée à la fracturation, avec le Dr Éric Notebaert.

  • Le jeudi 4 octobre 2018, de 17h30 à 21h30
  • Pavillon Athanase-David, 1430, rue Saint-Denis, Montréal, salle D-r200
  • Entrée libre

 

 

Colloque international de recherche Éducation relative à l’environnement auprès des adultes | 13 et 14 juin 2018

 

 

Un  colloque international spécifiquement dédié à l’éducation relative à l’environnement auprès des adultes aura lieu les 13 et 14 juin 2018 à la Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke.

Les  communications  retenues  s’articulent  autour  des questions suivantes :

— Sur quelle(s) représentation(s) des apprenants adultes se fondent les recherches et les pratiques éducatives qui se situent dans le champ de l’éducation relative à l’environnement des adultes (individus, groupes sociaux et communautés, regroupements de citoyens et autres) au sein des divers contextes d’intervention?

— Quelle axiologie et quelle praxis caractérisent l’action éducative des divers acteurs impliqués  dans  une  éducation  relative  à  l’environnement  destinée  aux  adultes,  soit  les milieux de formation, les musées, les groupes communautaires, les associations, les organisations paramunicipales, les municipalités, les syndicats ou autres structures?

— Quels fondements et quelles avenues d’intervention seraient de nature à enrichir l’éducation des adultes en matière d’environnement, au sein des divers contextes d’intervention ?

Consulter la programmation ici.

Les contributions à ce colloque pourront par la suite être soumises à un processus d’évaluation afin d’être incluses dans un numéro thématique (volume 16 numéro 1) de la revue   de   recherche   « Éducation   relative   à   l’environnement   –   Regards,   Recherches, Réflexions »,  dont  la  sortie  est  anticipée  pour  juin  2019 :  mise  en  ligne  du  numéro thématique sur Revues.org et diffusion en format imprimé).

Notez que ce colloque – en français – propose aux non-francophones d’y participer également. Chacun pourra s’exprimer dans la langue de son choix  à la condition d’être soutenu par un diaporama en français. Une aide à la traduction du diaporama pourra être offerte au besoin par l’équipe organisatrice du colloque.

L’appel à contribution de ce numéro thématique dirigé par Carine Villemagne et Lucie Sauvé présente une mise en contexte plus détaillée du colloque et du numéro thématique qui s’en suivra (consulter l’appel à communication détaillé).

 

Soirée de lancement de la Coalition Éducation – Environnement – Écocitoyenneté | 12 juin 2018

 

La Coalition Éducation – Environnement – Écocitoyenneté est un regroupement d’organisations et de personnes mobilisées pour stimuler l’institutionnalisation et le plein déploiement d’une éducation en matière d’environnement et d’écocitoyenneté au sein de la société québécoise, tant dans les milieux d’éducation formelle que dans les contextes éducatifs non formels. La Coalition s’est structurée dans le cadre des travaux d’une plateforme partenariale mise en place par le Centr’ERE-UQAM.

Le lancement officiel de la coalition aura lieu le 12 juin prochain, de 17h à 19h à l’Université du Québec à Montréal. À cette occasion, les membres de la Coalition présenteront leur proposition d’une Stratégie québécoise d’éducation en matière d’environnement et d’écocitoyenneté et souligneront toute l’importance de cette Stratégie dans le contexte socio-écologique actuel.

En présence chaleureuse de Laure Warridel,
Avec Hugue Asselin, Carole Marcoux, Chloé Melançon, Gabrielle Normand, Yves Paris, Jean Robitaille et Lucie Sauvé

Un message d’Hubert Reeves :

J’ai appris avec un grand plaisir la création de votre Coalition Éducation Environnement Écocitoyenneté pour l’éducation des Québécois. Dans le contexte grave de la crise environnementale contemporaine, vos projets sont particulièrement pertinents et précieux dans ce grand effort pour garder la planète habitable pour nos enfants et petits-enfants.

Très amicalement,
Hubert Reeves

Lancement du webdoc « La Ligne du littoral » – Projection-discussion | 7 juin 2018

 

La ligne du littoral est une collection d’histoires de gens qui innovent en répondant aux menaces amenées par un développement non soutenable, par des tempêtes destructrices et par la montée du niveau des mers, dans des communautés côtières autour du monde.  43 histoires, 9 pays.  Courtes vidéos et guides pédagogiques.  Le 7 juin, l’équipe de Liz Miller, réalisatrice, présentera une sélection de courts métrages portant sur différents sujets.

  • Lancement du projet La Ligne du littoral à l’UQAM, un webdoc de Liz Miller (The Shore Line)
  • Jeudi 7 juin 2018, de 18h à 20h
  • UQAM, Pavillon des sciences de la gestion, 315, rue Sainte-Catherine Est, Montréal, salle R-M140
  • Événement Facebook

Pour en savoir plus : theshorelineproject.org