Décès de Robert Litzler, pilier de l’Éducation relative à l’environnement

Le Centr’ERE a le regret d’annoncer le décès de Robert Litzler, figure très importante de l’Éducation relative à l’environnement au Québec et en Francophonie, le 23 juin dernier.

Nous sommes très nombreux à nous recueillir autour de sa belle lumière. Robert Litzler aura marqué nos trajectoires, de diverses façons. Il mérite vraiment tous nos hommages. Rarement rencontre-t-on une âme aussi intègre et intégrale, aussi authentique et engagée.

Son énergie, sa passion, sa confiance en notre capacité d’«y » arriver… nous ont porté.e.s au cours de toutes ces années. Robert fait si étroitement partie de notre histoire collective autour de l’éducation relative à l’environnement. Certes, nous le manquerons beaucoup. Mais il nous lègue l’élan de son courage et de son espoir.

Un IMMENSE MERCI très cher Robert!

Nous nous inspirerons de ta grande générosité. Nous tenterons d’être à la hauteur de la vision que tu as portée et de vivre cette solidarité que tu as toujours travaillé à tisser !

Toutes mes pensées vers Janine et la famille !

Lucie Sauvé

Je viens d’apprendre la très triste nouvelle du décès de Robert. C’est une grande perte. Je n’oublierai pas son énergie positive, son dynamisme et son engagement pour mobiliser les acteurs de l’éducation relative à l’environnement. L’histoire de l’ERE au Québec et dans la francophonie est marquée par son apport.

Il nous aura beaucoup appris aussi d’humanité et de solidarité.

Il nous manquera.

Isabel Orellana

Quel étonnement!

Quelle tristesse!

Quels souvenirs!

Ce fut au tout début des années 1980, 1982 probablement, que je rencontrai cet éducateur remarquable, alors qu’il m’enseigna comme chargé de cours, dans le cadre du cours de chimie organique, obligatoire au baccalauréat en biologie de l’UQAM. Ce fut une expérience mémorable avec un pédagogue engagé, ouvert et rigoureux qui savait concocter des examens qui permettaient de vérifier si nous avions vraiment intégré et compris. Bref, un homme que j’ai rencontré il y a 37 ans… C’est finalement sa pédagogie de professeur de chimie qui a laissé des traces les plus fécondes et profondes en moi, comme étudiant et aussi comme professeur maintenant.

C’est heureux ainsi qu’un éducateur marque par son action éducative. Je ne sais à combien de reprises j’ai relaté les cours, les examens et les retours sur les examens que préparait et animait Robert. Remarquable pédagogue engagé et passionné.

Tom Berryman