Le meilleur des vaccins ? La pédagogie extramuros ! | Conférence de Christine Partoune | 11 mars 2021

Le meilleur des vaccins ? La pédagogie extramuros ! | Conférence de Christine Partoune | 11 mars 2021

Dans le cadre de notre Cycle de conférences 2020-2021, nous avons eu le plaisir d’accueillir Christine Partoune, présidente de Écotopie-Laboratoire d’écopédagogie et membre chercheure régulière du Centr’ERE.

Dans le chaos du monde, c’est soudain la sidération générale : pandémie ! Depuis, c’est le règne de la débrouille pour tenter de continuer à vivre, pour essayer de gérer les émotions qui nous assaillent, pour penser la chose et pour penser à autre chose. 

Arrêt sur image, aussi, sur nos missions éducatives. Dans ce contexte particulier, la personnalité des enseignant·e·s du primaire a une incidence directe sur leur façon de réagir et d’aménager leurs cours. Comment ? Au profit de quoi ? de qui ? pourquoi ? La panoplie des ajustements observables est révélatrice des valeurs fondamentales en cours à l’école.

Qu’est-ce que cela changerait si tou·te·s les enseignant·e·s du primaire étaient dûment formé·e·s en éducation relative à l’environnement ? En particulier s’ils·elles étaient formé·e·s à la pédagogie extramuros, qui vise à exploiter le plus souvent possible les environs immédiats de l’établissement scolaire pour aider l’enfant à construire son identité environnementale et écocitoyenne, ainsi que des apprentissages dans toutes les disciplines ? Et leur donner l’occasion de bouger, de manipuler, de ressentir : entretenir une vitalité bien mise en péril par le confinement et la « culture de la chambre » qui se généralise.

Nous avons évoqué, à l’occasion de cette conférence, les paramètres à prendre en compte pour arriver à transformer les étudiant·e·s en enseignant·e·s extramuros, compte-tenu du profil actuel des étudiant·e·s en formation initiale. Le cadre institutionnel doit aussi évoluer, pour que les initiatives spontanées allant dans le sens espéré ne restent pas des bulles de fraicheur isolées.

Christine Partoune est chargée de cours honoraire en didactique de la géographie à l’Université de Liège, en Belgique, maitre-assistante honoraire à la Haute École Libre Mosane – département pédagogique à Liège et présidente depuis 2006 de l’Institut d’Eco-pédagogie – rebaptisé Écotopie – Laboratoire d’écopédagogie en août 2020. Plus

La visioconférence était ouverte à tou·te·s, vous pouvez visionner l’enregistrement en cliquant sur ce lien.
Vous pouvez également écouter la version audio, en cliquant ici.

Pour en savoir plus
Voici un mini répertoire de ressources thématiques destiné aux participant·e·s qui aimeraient creuser davantage les notions de cette conférence.

Ruby, F. (2020, 19 mai). Plaidoyer pour une éducation ancrée dans le réel. Magazine Cent Degrés. 

RTBF La première. (2020, 17 juin). École : et si on faisait la classe dehors? RTBF.

Partoune, C. (2020). Dehors, j’apprends: Essai pédagogique. Edipro.

Partoune, C. (2020). Un curriculum innovant pour acquérir une identité professionnelle «Extramuros». Dans Henry, V. et Simons, G.,  Deuxième colloque du DIDACTIfen Identifier, modéliser et surmonter les obstacles liés à l’apprentissage 7 et 8 juillet 2020 Livret des résumés (p. 272). Université Liège.

Détails de l’événement